27 juin 2010
Volkswagen Polo (2009 - 2017)

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

Adulte, mais toujours ausssi avide de jouer

Essai de voitures | Celui qui devient plus adulte, devient plus sage et plus responsable. Mais en même temps celui-ci devient aussi moins spontané et moins vif. Quelque chose comme ça vaut aussi pour les nouvelles voitures. Surtout les voitures compactes deviennent toujours plus grandes et confortables que les précédentes. Mais avec cela, souvent le caractère dynamique se perd. La nouvelle Volkswagen Polo est également plus spatieuse, plus sûre et plus sage que la génération précédente. Mais en même temps, la nouvelle VW Polo est plus provocatrice et dynamique que jamais. Lisez vous-même comment cela est possible.
 

La nouvelle Polo a également grandi nettement par rapport à la prédécesseur. La voiture est plus longue (+5 cm), plus large (+4 cm) et plus haute (+1 cm). Entre les concurrentes le plus souvent esthétiquement flamboyantes et sur-conceptualisées, la Polo se distingue par des lignes simples, claires. Les dimensions royales et le jeu de lignes presque simpliste donnent un air sûr de soi.

Pourtant, la Polo se distingue des autres voitures compactes surtout par une qualité de finition impeccable. Les tôles se raccordent plus étroitement et les portières se ferment avec une claque solide comme si c'était un véhicule blindé.

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

À l'intérieur, les matériaux de haute qualité sautent aux yeux (particulièrement sur les niveaux d'équipement supérieurs), comme quoi la Polo donne le sentiment de pouvoir tenir jusqu'à la fin des temps. Tout ceci contribue au sentiment que la Polo est moins une petite voiture qu'une voiture aldute.

L'espace intérieur est moyen pour une voiture de cette taille. Malheureusement les sièges sont plus petits que la moyenne, ce qui affecte le sentiment tellement soigneusement construit d'une voiture compacte mais adulte. La surface assise est un peu trop courte, les appuies-tête ne sont que justement suffisamment hauts pour effectivement contribuer à la sécurité. L'espace sur les est, comme chez la plupart des voiture de cette taille, modéré.

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

Comportement de route

Comme déjà indiqué dans l'introduction, le sentiment adulte chez les voitures compactes va souvent aux dépens du dynamisme. Ceci n'est pourtant pas le cas chez la Polo. La nouvelle Polo aussi est devenue sensiblement plus solide et stable que la précédente. Ceci amène que la voiture se prête mieux à parcourir de longues distances ; de nouveau cela rend la voiture plus adulte.

Mais en même temps, la Polo est une voiture dynamique, voire provocatrice. Ceci est grâce au poids bas, car la cinquième génération de Polo pèse moins que la précédente! La Polo sent solide en même temps qu'elle a l'allure légère.

Par conséquent, le comportement de route est excellent, ce qui non seulement rajoute au plaisir de conduite, mais aussi à la sécurité. Celui qui, malgré tout, se surestime une fois peut compter sur le PSE (Programme de Stabilité Électronique), car ceci est standard pour chaque Polo. De plus, cette Polo poids-léger freine à bloc!

1.2 TSI

La nouvelle la plus importante est le tout nouveau moteur 1.2 litres avec la technique "TSI" (= Turbo Stratified Injection). Ceci rend les moteurs plus puissants et néanmoins plus économes. Volkswagen applique cette technique depuis quelques années sur des moteurs plus grands avec grand succès. Le moteur Polo 1.2 litres est le premier petit moteur profitant de TSI.

L'effet est encore plus sensible que chez les moteurs TSI plus grands. Avec le moteur turbo 1.2 litres, la Polo est très vive et même provocatrice. Le petit moteur quatre cylindres est carrément avide et accélère si délicieusement que cela demande beaucoup de maîtrise de soi pour ne pas saisir chaque occasion pour utiliser à plein la puissance de 102 pk / 175 Nm.

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

En même temps, le 1.2 TSI est très économe. Celui qui roule calmement et suit promptement les instructions de l'indicateur d'embrayage, consomme en pratique en moyenne moins de 6 litres euro sans plomb par 100 km (indication du constructeur : 5,5 litres / 100 km). Celui qui se laisse séduire (et il y a grande chance) consomme en moyenne 7,5 litres par 100 km et avec cela la Polo est toujours plus économe que beaucoup de concurrentes!

Indépendamment du moteur choisi, la Polo est remarquablement silentieuse. Pour une voiture de cette classe, les bruits du moteurs, des pneus et du vent de conduite sont minimaux. Néanmoins, cela fait que des bruits secondaires éventuels sont plus perceptibles. Notamment la mécanique de la boîte à vitesses à six rapports est nettement audible, tandis que la "boîte à cinq" ne produit pas de bruits secondaires.

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

Gazole

En combinaison avec le moteur gazole, la Polo a un tout autre caractère et alors celle-ci est justement une voiture d'affaires économe. Parce qu'un moteur gazole augmente le poids sur les pneus avant, la Polo gazole se laisse conduire de façon moins rigoureuse que la Polo 1.2 est incite moins à la conduite rapide.

Pour la première fois, Volkswagen utilise les techniques "common rail" les plus modernes également pour les moteurs gazoles les plus petits avec comme résultat que ceux-ci aussi ont une performance excellente et, cependant, utilisent le carburant de manière très économe. D'abord, on a roulé le 1.6 litres le gazole quatre cylindres avec 75 pk / 195 Nm, le moteur gazole livrable le plus léger. Celui-ci livre déjà suffisamment de puissance pour pouvoir tenir le cap avec le courant de trafic sans peine et, si nécessaire, d'accélérer promptement. Déjà à régime bas, beaucoup de puissance est disponible, de sorte qu'au besoin on peut rouler en embrayant paresseusement.

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

Sur une route exigeante avec surtout des routes montagnardes (et une climatisation travaillant durement) ce moteur gazole consommait 4,5 litres par 100 km. Les 4.2 litres / 100 km promis par le constructeur doivent donc certainement être faisables aux Pays-Bas plats.

BlueMotion

Celui qui veut rouler encore plus efficacement, choisit pour le même moteur avec la technique "BlueMotion". Alors, le 1.6 TDI est doté d'un système pour régénération d'énergie (récupérer de l'énergie cinétique libérée lors du freinage/ de la décélération), d'un mécanisme de démarrage/d'arrêt (le moteur s'éteint lors de l'arrêt et démarre automatiquement lors du départ) et de pneus avec résistance au roulement réduite.

La Polo BlueMotion a une performance égale au 1.6-litres gazole commun, mais les pneus eco produisent un peu plus de bruits de roulement. Après avoir roulé exactement le même trajet sous les mêmes conditions qu'avec le gazole commun, la BlueMotion fait noter 3,9 litres par 100 km. Même en roulant vite, la consommation ne dépasse pas les 5 litres par 100 km.

Volkswagen Polo (2009 - 2017)

Conclusion

Volkswagen rompt avec les règles. Parmi toutes les voitures compactes d'esthétique sauvage, Volkswagen offre la Polo au dessin serré, mais simple. Totalement en accord avec la tendance générale, la nouvelle Polo est plus spatieuse, plus sûre et plus confortable que sa prédécesseur. Mais à l'encontre de tous les règles, la Polo est devenue en même temps une voiture plus dynamique et même provocatrice en pilotage.

Ceci est pourtant fortement dépendant de la source de puissance choisie. En combinaison avec le moteur gazole, la Polo est devenue plus une voiture d'affaires et surtout plus adulte. La tenue de route est excellente, mais les exemplaires plutôt d'affaires ont un caractère docile. Ceci fait que le conducteur roule calmement comme spontanément et que la consommation reste agréablement basse.

Avec le moteur 1.2 TSI, la Polo est une partie de plaisir de première classe qui se laisse conduire vivement et qui a des performances excellentes. Mais ici aussi, VW rompt avec la tendance générale, car grâce à la technique "TSI", la Polo consomme quand même très peu de carburant. Le 1.2 TSI a même des performances tellement bonnes et est tellement économe, que cela seul est déjà une raison pour choisir la Polo. Bref : la Volkswagen Polo est devenue adulte, mais toujours aussi avide de jouer!

plus
  • Finition impeccable
  • Très silencieuse
  • Performances excellentes, consommation basse
min
  • Espace arrière moyen
  • Sièges avant légèrement trop petits
  • Bruits secondaires de la boîte à vitesses à six rapports

Plus Volkswagen-tests

Golf Variant (2007 - 2013)Golf Variant